CFR Gugnecourt

Infos Pratiques

Alternance

Le CFR applique pour toutes les formations proposées la pédagogie de l'Alternance

Comme le rappelle notre institution :
« Le savoir ne s'acquiert pas seulement dans une salle de classe. Les fondateurs des Maisons Familiales Rurales ont compris dès le départ qu'on apprend aussi dans une situation de travail, auprès des maîtres de stage ou d'apprentissage, auprès des parents, dans l'environnement culturel ou social. »

Le PRINCIPE : associer étroitement enseignement général et formation professionnelle 

Les programmes scolaires et les diplômes préparés sont strictement identiques à ceux de l'enseignement public ou de l'enseignement privé sous contrat. Ce qui change, c'est l'organisation des cours et le mode d'apprentissage des connaissances qui sont répartis en 2 temps :
• un temps d'action, sur le terrain, avec des responsabilités professionnelles,
• un temps d'études au Centre de Formation.
L'élève revient de milieu professionnel avec des questions concrètes, auxquelles l'équipe pédagogique répond en intégrant le thème concerné dans ses cours. Il part en stage avec des connaissances à mettre en pratique et des questions à poser aux maîtres de stage.            
Pour entendre des TEMOIGNAGES: cliquez ici

     Des FORMATIONS RECONNUES
La formation de terrain ne se fait pas aux dépens de la formation générale : les deux sont complémentaires. Les programmes scolaires respectent les directives ministérielles. Pour l'obtention de leur diplôme, élèves et étudiants passent les mêmes épreuves que dans l'enseignement classique. Les diplômes préparés sont reconnus à l'échelle nationale.

Le RYTHME de l'alternance est en général de 2 semaines en Bac Pro, 3 semaines en BTS, c'est-à-dire que des périodes de 2 (ou 3) semaines au CFR succèdent à des périodes de 2 (ou 3) semaines en entreprise.

 

Différents STATUTS permettent de conduire les formations selon la pédagogie de l'alternance :
• statut scolaire (formations initiales)
Les jeunes sont scolarisés au même titre que lycéens (Bac Pro) ou étudiants (BTS). Ils reçoivent un certificat de scolarité ; leurs parents peuvent percevoir les bourses d'étude et les prestations familiales.
• statut salarié (contrat de professionnalisation)
Un contrat de travail est établi entre une entreprise et le jeune. Le contrat prévoit des stages de formation au CFR.
• autres statuts de la formation continue
Des adultes peuvent intégrer les formations proposées dans le cadre de financements variés (congés formation...).

    
 

    Les ACTEURS

La pédagogie pratiquée s'appuie sur l'expérience des personnes, sur les activités conduites dans l'entreprise et dans le milieu de vie, en relation avec différents partenaires :
• le maître de stage ou l'employeur (les entreprises sont parties prenantes de la formation),
• l'équipe des formateurs, ainsi que tout le personnel de la Maison Familiale,
• les parents.
La formation est centrée sur la motivation et l'engagement des jeunes mais également des adultes qui les accompagnent.

La VIE EN STAGE

Le maître de stage est partie prenante de la formation : il assure une formation sur le métier qu'il exerce et le fonctionnement de son entreprise. Il transmet compétences et « savoir être » en entreprise. Il s'intéresse au parcours scolaire de l'élève pour lui confier des missions pertinentes. La collaboration avec les membres de l'équipe pédagogique permet d'accompagner les  évolutions des stagiaires.

Dans la durée, les stagiaires sont amenés à assumer de plus en plus de responsabilités ; à terme ils deviennent autonomes dans l'entreprise.

Pendant les périodes de stage, la formation générale ne s'arrête pas. Des devoirs sont à rendre régulièrement. Il faut parfois avoir le courage de se plonger dans ses cahiers après une journée de travail. Chaque stage sert de support à une « étude » qui permet au jeune de mettre noir sur blanc ce qu'il observe. De retour au CFR, l'étude sert de support d'échange et de discussion entre les élèves et avec les formateurs.


BATIR SON PROJET PROFESSIONNEL

L'alternance est l'opportunité pour chaque élève de prendre en main son avenir professionnel. Les expériences vécues en stage permettent tout autant de préciser une orientation que d'aider la  construction des projets professionnels. Elles permettent de se rendre compte par soi-même si l'on est fait pour un métier. Si ce n'est pas le cas, il est toujours temps de bifurquer.

La palette des stages permet de tester ses compétences dans des domaines différents. Chaque stage est ainsi l'occasion de faire le point sur son cheminement vers la vie active. Le droit à l'erreur est acquis d'avance. Le but des stages est justement de ne pas faire, au final, fausse route.

On apprend sur le terrain tout ce qu'il n'est pas possible d'apprendre en cours sur le fonctionnement de l'entreprise. Les élèves se constituent ainsi un réseau très utile pour trouver un emploi le moment venu.

Ces cheminements, alliés à l'insertion progressive dans la vie active font de l'alternance un véritable tremplin vers l'emploi.


Texte bâti à l'aide de :
- la base documentaire de l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales
- et du numéro spécial de l'ETUDIANT « réussir autrement sa formation dans les MFR », Barbara Pasquier, Avril 2007
Photos extraites des
 dossiers thématiques du magazine des MFR "Le lien"